Ce que l’Europe fait pour moi en Nouvelle-Aquitaine, à Bort-les-Orgues (Corrèze)

La commune de Bort-les-Orgues doit sa renommée au site géologique exceptionnel des Orgues de Bort ; cette cité de caractère a souhaité rénover son centre historique -le cœur de ville- afin de le rendre plus attractif. Pendant plusieurs années, des travaux de rénovation et de modernisation ainsi que des projets structurants ont animé la commune.

Depuis 2014, le plan de revitalisation du centre-ville était doublement stratégique : valoriser les commerces et renforcer les services de proximité. La commune a ainsi acheté d’anciens commerces, les a rénovés et les a proposés à de nouvelles enseignes en veillant à ne pas établir de concurrence avec l’existant. Des services, comme la Maison de santé, ont aussi vu le jour. Il convenait, bien sûr, de valoriser aussi l’église Saint-Germain, l’architecture de l’ancien couvent et la fontaine des Quatre Saisons, de préserver les accès aux édifices religieux, aux usagers de la Maison de santé, aux commerces et services, de pouvoir circuler entre toutes les places et rues du cœur de ville.

Au-delà des contraintes budgétaires et techniques et des obligations réglementaires, il était aussi primordial de favoriser l’accès à tous les espaces aux personnes à mobilité réduite, aux domiciles des riverains, tout en embellissant le cadre de vie avec des espaces verts, des places de stationnement et en valorisant le patrimoine bâti. De tels travaux nécessitent un échelonnement des chantiers sur plusieurs années et avec une approche globale et cohérente. Comme dans tout type de travaux, il faut engager au préalable la rénovation des réseaux d’alimentation en eau potable et mettre aux normes ceux de l’assainissement.

De plus, le Conseil municipal a accordé des aides et des dispositifs de subventions avec des opérations comme Trompe l’œil, Bort Rénov Commerces et Désir d’Entreprendre ; des vitrines et des devantures commerciales ont été ainsi entièrement rénovées. L’un des volets de Désir d’Entreprendre concernait spécifiquement les jeunes de moins de 30 ans, avec l’objectif de rajeunir le centre bourg, en donnant un coup de pouce aux plus jeunes pousses…

Samedi 17 novembre, les élus ont inauguré le nouvel aménagement urbain de la Place de la Nation qui s’inscrit en continuité de celui de la Place du 19-Octobre-1943 et de la Place Jeanne-d’Arc.

Pour aider à la réalisation des projets, cette commune de Haute-Corrèze est soutenue par l’Union européenne qui apporte un quart du financement requis.

Mme Delcouderc-Juillard, maire, regrette que l’Union européenne soit toujours considérée comme une contrainte ou un carcan ; pour elle, les financements européens répondent au quotidien des habitants ; ils sont une grande chance pour les régions et un réel soutien aux territoires ruraux.

Sources :

  • Service de recherche du Parlement européen ;
  • Entretien avec Mme Delcouderc-Juillard, maire ;
  • Article in La Montagne, 21 novembre 2018.

Répondre