Centre européen de formation des Compagnons du Devoir

Dans le cadre d’un projet pilote initié par Jean Arthuis (président de la commission du budget du Parlement européen sortant) et cofinancé par la Commission européenne, les Compagnons du Devoir coordonnent depuis septembre 2016 un consortium de 33 centres de formation européens afin de tester différentes modalités en vue d’une mobilité longue des apprentis en Europe.

 

C’est dans l’ancienne imprimerie Lavauzelle, sur la commune de Panazol, à l’est de Limoges, que les Compagnons du tour de France ont installé leur Centre européen de formation en éco-réhabilitation, inauguré le 8 octobre 2018 et réalisé avec le soutien de l’Etat, de la Région et de Limoges Métropole.

Sur un vaste terrain de 3 hectares, les bâtiments, qui ont été réaménagés ou construits en respectant les principes de développement durable, s’étendent sur 5800 m2. Ils comprennent des salles de cours ultra-modernes, des ateliers adaptés à une douzaine de métiers, deux amphithéâtres sans oublier les équipements sportifs.
Ce Centre européen, unique en son genre, a comme objectif d’offrir des formations diplômantes, du CAP à la licence professionnelle, pour apprendre à réhabiliter des édifices du patrimoine tout en respectant l’environnement. Il est dédié aux métiers du bâtiment tels que maçonnerie, charpente et couverture, revêtements des murs et des sols, ébénisterie… Les enseignements intègrent les nouvelles techniques et les nouveaux matériaux (matériaux bio-sourcés) concernant l’isolation, les économies d’énergie.

Environ 600 personnes ont été accueillies, essentiellement des compagnons et des futurs compagnons dans le cadre de leur Tour de France, mais aussi des professionnels dans le cadre de la formation continue. Le Centre est évidemment ouvert aux étrangers puisque le compagnonnage privilégie les expériences de formations à la transition énergétique du patrimoine bâti en Europe. Ainsi, des Espagnols, des Italiens, des Polonais et des Ukrainiens sont venus parfaire leurs connaissances.

Des bâtisseurs de cathédrales au compagnonnage d’aujourd’hui, le Centre européen de formation en éco-réhabilitation est un symbole de l’adaptation des savoir-faire afin de permettre aux professionnels de relever en même temps les défis du progrès et ceux de la protection de l’environnement.

Répondre