Résolution « Recherche et sauvetage en mer »

Le 24 octobre 2019, le Parlement européen s’est prononcé sur une proposition de résolution intitulée « Recherche et sauvetage en mer ». Il s’agissait entre autres d’inviter « les États membres et Frontex à intensifier leurs efforts en faveur des opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée » et la Commission  « à  soutenir ces initiatives, politiquement et financièrement »[1].

Sur les 747 députés, 614 ont pris part au vote. La résolution a été rejetée par 290 voix contre 288 et 36 abstentions.  Se sont opposés l’extrême-droite, la droite et quelques députés centristes et socialistes de pays d’Europe orientale.

Parmi les députés français :

                                                                                                                                                                                             

 

N’ont pas voté : 11

 Ont voté POUR : 35

Ont voté CONTRE : 28

1 S&D :
E. ANDRIEU

3 Verts :
F. ALFONSI, M. RIVASI, M. TOUSSAINT

5 REG :
St. BIJOUX, B. GUETTA, V. HAYER, KARLESKIND, N. LOISEAU

2 IDG :
H. JUVIN, M. PIRBAKAS

6 GUE-NGL : conformément à la position du groupe
M. AUBRY, M. BOMPARD, L. CHAÏBI, E. MAUREL, Y. OMARJEE et A-S. PELLETIER

4 S&D : conformément à la position du groupe

R. GLUCKSMANN, S. GUILLAUME, A. LALUCQ et P. LAROUTUROU

9 Verts : conformément à la position du groupe  

B. BITEAU, D. CAREME, D. CORMAND, G. DELBOS-CORFIELD, K. DELLI, Y. JADOT, C. ROOSE, M. SATOURI  et S. YENBOU

16 REG : conformément à la position du groupe
G. BOYER, S. BRUNET, P. CANFIN, C. CHABAUD, J. DECERLE, P. DURAND, L. FARRENG, C.GRUDCLER, F. KELLER, D. RIQUET, St. SEJOURNE, J. TOLLERET, V. TRILLET-LENOIR, M-P. VEDRENNE, St. YON-COURTIN, Ch. ZACHAROPOULOU

20 IDG : conformément à la position du groupe
ANDROUET, J. BARDELLA, N. BAY, A. BEIGNEUX, D. BILDE, A. BRUNA, G. COLLARD, J-P. GARRAUD, C. GRISET, J-P. JALKH, F. JAMET, V. JORON, H. LAPORTE, G. LEBRETON, J. LECHANTEUX, MARIANI, J. MELIN, P. OLLIVIER, J. RIVIERE et A. ROUGE

8 PPE : conformément à la position du groupe

F-X. BELLAMY, N. COLIN-OESTERLE, A. DANJEAN, G. DIDIER, A. EVREN, B. HORTEFEUX, N. MORANO et A. SANDER

 

 

[1] Pour la résolution dans son intégralité voir https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-9-2019-0131_FR.html

Répondre