La journée européenne de la musique ancienne

La Journée européenne de la musique ancienne.

Depuis 2013, tous les 21 mars, à la fois début du printemps et anniversaire de la naissance de Bach, est célébrée une  Journée Européenne de la Musique Ancienne, terme qui rassemble les musiques écrites avant la fin du XVIIIe siècle, la musique médiévale, celle de la Renaissance, et le répertoire que l’on a le plus souvent l’occasion d’entendre : le baroque, « un héritage culturel commun à tous les Européens, et de ce fait un symbole puissant de notre civilisation et de notre identité commune » (Androulla Vassiliou membre de la Commission Européenne).

Cette manifestation au cours de laquelle sont organisés à travers l’Europe concerts, conférences et autres événements, et qui a pour vocation de promouvoir la musique ancienne auprès d’un large public, est à l’initiative du REMA (Réseau Européen de Musique Ancienne) qui regroupe plus de 70 structures culturelles représentant 20 pays de l’Union européenne avec le soutien de cette dernière.

Cette année, France-Musique a consacré son antenne à cet événement et un récital des cantates de Bach a été donné à Nantes.

« En ces temps de crise, la musique continue de remplir un rôle très important : plus nos circonstances sont difficiles, plus notre besoin de paix, émotion et espoir, que peut apporter la musique, est important » (Jordi Saval).

Répondre