Journée franco-allemande : l’ALIFRAL organise une conférence sur Émilie BRAUN-MELCHIOR

Pour célébrer la journée franco-allemande, qui chaque année est fêtée le 22 janvier, l’ALIFRAL (Association Limousine Franco-allemande) organise une conférence « Emilie BRAUN MELCHIOR (1897-1991) une histoire franco-allemande », qui se tiendra le samedi 22 janvier à 15h à la Bibliothèque Francophone Multimédia (BFM) 2 place Aimé Césaire à Limoges. Témoignage de Marie-Madeleine BRAUN-LAMESCH assistée de Jacqueline HOAREAU-DODINEAU.

Émilie Braun-Melchior, née en 1897 à Hambourg, naturalisée Française en 1945, est décédée en 1991 à Binyamina (Israël).

Après une enfance et une adolescence dorées dans une famille de la grande bourgeoisie juive allemande, Émilie Braun-Melchior a connu la montée du nazisme, l’émigration dans la France de l’avant-guerre, puis les camps d’internement (Vel d’Hiv, Gurs), la précarité et la semi-clandestinité d’une ouvrière agricole.

Émilie Braun-Melchior a dû surmonter la disparition de son mari, victime d’une rafle et déporté à Auschwitz, l’absence de Pierre, son fils unique, engagé dans la Résistance, qu’elle rejoint elle aussi.

M. Pierre Braun a enseigné l’histoire du droit à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques de Limoges de 1967 à 1995. Son épouse, Mme Braun-Lamesch lira en allemand quelques extraits des mémoires d’Émilie Braun-Melchior.

Séance de dédicaces à l’issue de la conférence témoignage.

Pour plus d’informations :

0 commentaires