« L’Europe pour les citoyens » aide les Comités de jumelage

Le programme « L’Europe pour les Citoyens » a pour objectif de rapprocher l’Union de ses citoyens.

 À ce titre, le programme a deux rôles principaux :

  • permettre aux citoyens de mieux comprendre l’Union, son histoire et sa diversité ;
  • promouvoir la citoyenneté européenne et améliorer les conditions de la participation civique et démocratique à l’échelle de l’Union.

Il est ouvert aux 28 Etats membres de l’Union européenne ainsi qu’à l’Albanie, la Bosnie Herzégovine, la Macédoine, la Serbie, au Kosovo et au Monténégro. Le maintien de l’éligibilité du Royaune-Uni dépendra des modalités de l’accord signé dans le cadre du Brexit.

Il est doté d’un budget total de 185,4 millions € (2014-2020) qui sont répartis entre deux grands volets :

  • le volet « Engagement démocratique et participation civique » accorde des subventions aux rencontres ponctuelles dans le cadre des « Jumelages de villes » ainsi qu’aux « Réseaux des villes » pour des projets entre partenaires de quatre pays éligibles se déroulant sur deux ans maximum. Sont également concernés les projets de la société civile qui doivent mettre en œuvre des partenariats transnationaux entre trois pays au moins.
  • le volet « Pour une mémoire européenne » permet de financer des initiatives encourageant la réflexion sur les causes des régimes totalitaires de l’Europe et visant à commémorer les victimes de leurs crimes. Il soutient également des projets portant sur d’autres moments clés et jalons importants de l’histoire récente de l’Europe.

Une préférence est accordée aux actions transnationales qui promeuvent la tolérance, la compréhension mutuelle, le dialogue interculturel et la réconciliation  avec, en particulier, la volonté de toucher les jeunes générations.

L’aide accordée aux Comités de jumelage répond à une partie du premier volet et doit permettre de renforcer leur dimension européenne. Elle favorise des projets mis en œuvre entre villes jumelées qui rassemblent un large éventail de citoyens autour de thématiques correspondant aux objectifs généraux du programme. Pour la période 2016-2020, trois priorités spécifiques ont été déterminées pour orienter les communes jumelées dans la préparation de leur projet :

  • débattre de l’avenir de l’Europe et s’élever contre l’euroscepticisme ;
  • promouvoir la solidarité en temps de crise ;
  • favoriser le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle et combattre la stigmatisation des « immigrés » et des groupes minoritaires.

 Au cours de l’année 2018, les projets de deux Comités de jumelage du Limousin ont été retenus sur un total de 118 pour l’ensemble de l’Union européenne dont 15 pour la France.

A Isle, des manifestations sont prévues les  8, 9 et 10 juin 2019 à l’occasion du 35éme anniversaire de jumelage entre Isle et Gunzenhausen en Moyenne Franconie.

La date limite du dépôt de la demande de subvention européenne était fixée au 1er septembre 2018 et la demande devait respecter les nouvelles  directives et priorités mises en place pour la période 2016/2020.

Il fallait élaborer un projet global dans lequel la rencontre n’était plus qu’un élément alors qu’auparavant c’était la rencontre qui bénéficiait de la subvention.  Ce projet concret devait être construit sur la continuité, avec des actions dans les deux villes jumelles avant le mois de juin 2019, ce qui impliquait une réflexion et un réel travail d’organisation par rapport au sujet retenu.

Le «  Débat sur l’avenir de l’Europe » est apparu comme la priorité spécifique susceptible de  proposer des sujets ouverts, accessibles à tous et qui permettent de faire participer les citoyens de façon active ainsi que la ville, les médias locaux et les réseaux sociaux. Un axe important est aussi celui de la transversalité avec d’autres partenaires, français ou d’autres pays, des associations ou d’autres comités de jumelage. La réponse positive est arrivée mi-décembre. Le projet s’intitule «  L’Europe dans ma v’Isle, l’Europe dans ma vie ».

La Présidente du Comité explique «  l’idée d’insérer  le nom de la commune dans un jeu de mots nous a semblé originale et intéressante. Nous avons conscience de la proximité des élections européennes qui auront lieu quelques semaines avant la Pentecôte 2019. Notre but est d’éviter la connotation politique et de nous concentrer sur l’Europe des citoyens. Notre objectif est un projet rassembleur afin que toute la population puisse s’impliquer  tous âges confondus : les habitants de la commune, les établissements scolaires et de jeunesse,  les établissements sociaux et médico-sociaux, les autres associations de la commune, les entreprises (commerçants, artisans  et autres).

Nous avons demandé la subvention maximale : 25 000 €, mais le montant versé sera proportionnel au nombre de participants venant de Gunzenhausen et d’autres pays éligibles au programme « Europe pour les citoyens » ».

Le projet du Comité de jumelage du Pays de Pompadour et ses deux villes jumelles Oberelsbach en Allemagne et Villorba en Italie a également été retenu. Il porte sur le troisième thème : « favoriser le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle et combattre la stigmatisation des « immigrés » et des groupes minoritaires. »

Il s’intitule : « Chantons avec les immigrés dans l’Union européenne » et traite la question de l’intégration des immigrés alors qu’en 2017 le Comité d’Oberelsbach avait été sélectionné pour le dossier commun concernant l’accueil des immigrés.

La Présidente du Comité de jumelage présente le programme : il implique «  les associations de notre territoire, nos partenaires allemands et italiens mais aussi la jeunesse de nos écoles.

Ainsi, une musicologue évoquera le chant dans le monde et ce qui universel dans les cultures traditionnelles ; des élèves d’une école primaire présenteront des chants traditionnels dans différentes langues ; une soirée « bienvenue au jumelage » permettra un partage des chants de chaque pays ; nous essaierons d’élaborer une chanson dédiée à l’association locale « Accueil Familles du Monde »… Nous prévoyons d’accueillir environ 120 personnes d’Italie et d’Allemagne ».

L’aide allouée s’élèvera à 18 000 € environ.

Félicitations à ces deux Comités de jumelage pour leur dynamisme et bonne réussite dans la réalisation de leurs projets !

Répondre