Le choix d’une représentation directe fait du Parlement le coeur de la démocratie européenne. Mais cela lui confère-t-il une légitimité et une force politique susceptibles de convaincre les citoyens de l’Union européenne de participer au débat européen ?

Pour se procurer l’ouvrage :