L’âge d’or européen des passeports et visas “dorés” touche-t-il à sa fin ? La Commission européenne a, en tout cas, décidé de frapper du poing sur la table. Elle a publié, mercredi 23 janvier, son premier rapport sur ces pratiques qui consistent, pour un État européen, à accorder la citoyenneté ou le droit de résidence à des ressortissants de pays tiers contre des pièces sonnantes et trébuchantes.

Plus d’infos, sur France24.fr