Le terrorisme constitue aujourd’hui une menace permanente pour l’Union européenne. Depuis les attentats du World Trade Center en 2001 et ceux de 2004 à Madrid et 2005 à Londres, l’Union européenne s’est dotée d’instruments pour renforcer sa capacité d’action. En 2015, les attentats en France de janvier et novembre, de Copenhague puis en 2016 ceux de Bruxelles, Zaventem et Nice ont accru la détermination des 28 à se mobiliser ensemble face au terrorisme. L’année 2017 a été particulièrement violente. Le Royaume-Uni a été touché à trois reprises par des attentats meurtriers et la ville de Barcelone en Espagne a été endeuillée. Malgré la perspective du Brexit, la coopération européenne progresse.

Pour plus d’informations, cliquez ici.