Le contrôle des frontières extérieures de l’Union incombe d’abord aux États membres. Néanmoins, pour répondre à la pression migratoire et aux difficultés des pays qui se trouvent en première ligne, l’Union a considérablement renforcé le dispositif de surveillance de ses frontières.

Pour en savoir plus, cliquez ici.