L’optimisation fiscale des entreprises coûte entre 50 et 70 milliards d’euros aux citoyens européens chaque année. Cette situation n’est plus tenable et les citoyens réclament à juste titre plus de transparence fiscale. L’Union européenne a déployé depuis 3 ans un arsenal de lutte contre l’optimisation fiscale sans précédent (transparence des impôts payés par les entreprises, décision imposant à Apple de rembourser 13 milliards d’euros d’impôts non payés) et continue à faire de nouvelles propositions pour aller plus loin.

Pour plus d’informations, cliquez-ici.