La science-fiction reconnue comme telle commence en Europe dans la deuxième moitié du xixe siècle avec les romans scientifiques de Jules Verne et les romans socialement critiques à orientation scientifique de H. G. Wells. Ces deux auteurs sont maintenant considérés comme les pères fondateurs du genre.