Le cinéma naît à la fin du xixeme siècle. Si l’animation remonte au moins au xviieme siècle, avec « la lanterne magique », il faut attendre 1891 pour voir apparaître le premier brevet portant sur l’animation d’images photographiques et la fabrication réussie d’une première caméra argentique. Le spectacle collectif qui pourra en résulter prend naissance quelques années plus tard.

Dans de nombreux articles et livres, on peut lire encore aujourd’hui, et plus spécialement en France, que « les inventeurs du cinéma sont les frères Lumière ».

Ils ont mis au point et fait construire une machine permettant d’enregistrer et de projeter en public des vues photographiques en mouvement, qu’ils ont baptisée le Cinématographe. À l’époque, la presse, invitée aux premières projections Lumière, parle, non pas du Cinématographe, mais du « Kinétoscope (ou du Kinétographe) des frères Lumière ».