PRIX de la SOCIÉTÉ CIVILE 2019 du CESE

Le CESE consacre son prix de la société civile 2019 à l’émancipation des femmes et à la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Les candidatures pour 2019 sont à présent ouvertes

Le Comité économique et social européen (CESE) a lancé son prix de la société civile 2019, dont le thème cette année est «Davantage de femmes dans la société et l’économie européennes». Le prix récompensera des initiatives et des projets innovants visant à lutter pour l’égalité des chances entre les femmes et les hommes et leur égalité de traitement dans toutes les sphères de la vie économique et sociale.

Le prix de la société civile du CESE est ouvert à toutes les organisations de la société civile enregistrées officiellement dans l’Union européenne et qui exercent leur action au niveau local, régional, national ou européen. Des personnes peuvent également postuler à titre individuel. Pour être éligibles, les initiatives ou projets doivent avoir déjà été mis en œuvre ou être toujours en cours.

Un montant total de 50 000 EUR sera attribué à cinq lauréats au maximum. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 6 septembre 2019 à 10 heures et la cérémonie de remise des prix aura lieu le 12 décembre 2019 à Bruxelles.

EN SAVOIR PLUS SUR LE THÈME DE CETTE ANNÉE

Le CESE, qui donne la parole aux syndicats, aux ONG et aux organisations d’employeurs européens au niveau de l’UE, a mis en garde à maintes reprises contre la ségrégation et la discrimination persistantes entre les hommes et les femmes sur le marché du travail et dans la société européenne en général. Soixante ans après que l’Union européenne s’est engagée dans le traité de Rome à éliminer l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes, celui-ci reste considérable à 16 % environ, l’écart entre les retraites des hommes et des femmes atteignant quant à lui un taux plus alarmant encore de 38 %.

Les femmes représentent 51 % de la population de l’UE, mais seulement 67 % d’entre elles travaillent. Parmi tous les entrepreneurs, seuls 31 % sont des femmes. En raison des charges familiales qu’elles assument, elles sont plus susceptibles d’occuper des emplois précaires ou à temps partiel, et donc de gagner moins. Elles restent aussi largement sous-représentées dans les organes de décision politiques et économiques, tels que les conseils d’administration.
Les stéréotypes liés au genre sont présents dans tous les domaines de la vie. Souvent, les médias perpétuent des rôles, des stéréotypes ou des normes sexospécifiques, voire véhiculent des images dégradantes de la femme. Face aux reculs les plus récents des droits des femmes en Europe et compte tenu d’estimations peu réjouissantes selon lesquelles il faudra plus d’un siècle pour que les femmes soient traitées sur un pied d’égalité avec les hommes, le CESE a récemment plaidé en faveur d’un engagement politique visant à atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes en Europe.

Le CESE décernera cette année son prix de la société civile à des projets et initiatives émérites se caractérisant par au moins une des fonctions suivantes :

  • lutter contre les stéréotypes sexistes, les comportements sociaux discriminatoires et les préjugés dans tous les domaines de la vie économique et sociale, ou sensibiliser la population à ces questions ;
  • sensibiliser l’opinion aux conséquences des stéréotypes fondés sur le sexe que produisent les contenus médiatiques ;
  • promouvoir la participation des femmes dans des professions traditionnellement dominées par les hommes, par exemple dans les secteurs des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques et dans celui des technologies de l’information et de la communication, et lutter contre la ségrégation entre hommes et femmes dans l’éducation ;
  • lutter contre les écarts de rémunération et de pension entre les hommes et les femmes ;
  • promouvoir l’entrepreneuriat féminin, l’égalité en matière de prise de décision, l’indépendance économique des femmes et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ;
  • remédier aux problèmes spécifiques que connaissent les femmes vulnérables, telles que les mères célibataires, les femmes handicapées, les migrantes, les femmes issues de minorités ethniques ou celles qui sont peu qualifiées.

La liste complète des conditions de participation et le formulaire de candidature en ligne sont disponibles sur le site internet à l’adresse suivante : https://www.eesc.europa.eu/en/agenda/our-events/events/2019-eesc-civil-society-prize

PRIX DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

Le prix de la société civile, qui en est à sa onzième édition annuelle, a été créé par le CESE pour récompenser et encourager des initiatives et des réalisations émanant de personnes ou d’organisations de la société civile et qui ont contribué de manière significative à la promotion des valeurs communes sur lesquelles reposent la cohésion et l’intégration européennes. En 2018, le prix a récompensé des initiatives portant sur les identités, les valeurs européennes et le patrimoine culturel de l’Europe.

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec le :
Service de presse du CESE – Laura Lui
+ 32 25469189
laurairena.lui@eesc.europa.eu
@EESC_PRESS

Répondre