Un appel à candidature lancé par Le Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) du 9 janvier 2019 au 1er mars 2019

Dans ce contexte de montée des nationalismes, des populismes, des craintes vis-à-vis des populations migrantes, des révoltes sociales, de l’incertitude liée au Brexit et de la peur de nouveaux attentats terroristes, l’Union Européenne est en plein coeur d’une crise politique profonde qui à terme pourrait, dans le pire des scénarios, mener à sa destruction pure et simple. Cela signifierait la fin d’une ère de paix, d’échanges culturels inter-européens très importants et de prospérité économique sur le Vieux Continent. Dans cette situation, il faut impliquer au maximum les gens dans des échanges inter-européens afin de redonner un coup d’accélérateur au sentiment d’être un citoyen européen avant les élections législatives européennes de mai 2019. C’est ce que l’on peut voir dans cet appel à candidature du PFAJ : le Prix Franco-Allemand du Journalisme.

Fondé en 1983, 20 ans après le traité de l’Élysée, ce Prix est devenu une des distinctions majeures au niveau des médias en Europe. C’est un signe de reconnaissance pour tout le travail accompli pour faire un reportage ou un article de qualité et c’est pourquoi tous les journalistes peuvent s’inscrire à ce prix ou peuvent être inscrits par des spectateurs.

Le Prix, en renforcant les liens franco-allemands et en montrant les bonnes relations entre ces deux pays, doit permettre de renforcer l’Europe et montrer l’Union sous un meilleur jour. Comme le dit  monsieur Thomas Kleist, Président du Prix Franco-Allemand du Journalisme et PDG de la Saarländischer Rundfunk: « À l’approche des élections européennes qui auront lieu en mai 2019, les regards de l’opinion publique et les projecteurs des médias sont – plus encore que d’ordinaire – braqués sur les relations franco-allemandes […] D’autre part, beaucoup savent pertinemment qu’une Europe unie est la meilleure garantie qui soit pour la paix, la liberté et la prospérité sociale. Cette ambivalence se reflètera certainement dans les contributions qui nous serons transmises cette année ». » La coopération franco-allemande sera donc au coeur de cette édition 2019.

Les publications de catégories Vidéo, Audio, Écrit, Multimédia sont éligibles que ce soit dans un format reportage, série ou dossier. Le PFAJ s’adresse à des journalistes, qui tout en traitant de l’actualité, de ses ressorts et de ses protagonistes, sont capables d’apporter de la créativité, du recul critique et de l’humour. Cela s’inscrit toujours dans la volonté d’harmonisation des relations entre la France et l’Allemagne. Des publications d’un autre pays que la France et l’Allemagne sont acceptées. Le Prix est doté d’un montant total de 30 000 euros.

Informations pratiques:

L’appel à candidature commence le 9 janvier 2019 et les contributions peuvent être déposées jusqu’au 1er mars 2019. Elles doivent avoir été publiées pour la première fois entre le 2 mars 2018 et le 1er mars 2019. Les candidatures ne sont recevables que si elles sont transmises sur le site suivant: https://pfaj.eu/inscription. L’équipe du PFAJ se tient à la disposition de tous les participant.e.s qui souhaitent soumettre leurs contributions qu’elle qu’en soit la configuration.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 3 juillet 2019 à Paris.

——————————————–

Le Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) a été créé en 1983 à l’occasion du vingtième anniversaire du Traité de l’Elysée entre la France et l’Allemagne. Il fait partie des prix européens les plus importants dans le champ médiatique. En sont membres : la Saarländischer Rundfunk (SR) en tant que porteur de projet, Deutschlandradio, Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF), France Télévisions, Europe 1, ARTE, Deutsche Welle, Le Républicain Lorrain, Deutsches Städte-Network (DSN), Radio France, Saarbrücker Zeitung, Tageblatt, Google Germany GmbH, SaarLB, Gustav-Stresemann-Institut (GSI), l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), l’Université Franco-Allemande (UFA), la Fondation Robert Schuman et la Stiftung Genshagen.

Répondre